Apprendre-la-gestion.com

Chapitre 4 : Placement des excédents de trésorerie



La gestion des excédents de trésorerie

Une entreprise a pour objectif de créer de la valeur, elle se traduit dans la plupart des cas en un excédent de trésorerie et pour optimiser sa rentabilité l’entreprise doit placer ses liquidités. Deux types d’excédents de trésorerie peuvent être distingués, les excédents à court et long terme.

Excédent de trésoreries à court terme

Les excédents à court terme représentent les liquidités à la disposition des entreprises durant leur cycle d’exploitation que l’entreprise va devoir donner à ses tiers.

On peut par exemple citer la TVA que l’entreprise va collecter avant de la reverser quelque semaine après à l’état ou les marchandises vendues en attendant le règlement des fournisseurs.

Ces excédents à court terme doivent être placés sur un support sécurisé et liquide, que l’on peut vendre facilement et rapidement. Ces dettes étant certaines, il faut que l’entreprise soit capable de les honorer en temps et en heure afin de ne pas régler d’intérêts de retard.

Pour placer cet argent, il peut être possible de régler ces fournisseurs en avance contre un escompte fournisseur. Cela permet de réduire le prix en renonçant au délai de paiement accordé.

Pour les entreprises faisant partie d’un groupe, il est possible de prêter de l’argent à une filiale qui a besoin de liquidité à court terme. La loi Macron prévoit d’étendre cette possibilité de prêt entre entreprises au niveau de l’ensemble des entreprises avec lesquelles on a des relations commerciales.

Les dépôts à terme permettent de placer un excédent de trésoreries à des conditions en terme d’intérêt et de durée de placement connu à l’avance et négocié avec sa banque.

Excédents à long terme

L’excédent de trésorerie à long terme peut être investi dans des obligations à plus ou moins long terme (1ans à plusieurs dizaines d’années), cela consiste à acheter des emprunts d’entreprises négociés en bourse.

La trésorerie peut servir à acheter des parts de fonds de placement tel que les OPCVM ou les SICAV ce sont des fonds gérés par des professionnels et investis dans des produits financiers. Cela peut comporter une part de risque quand les fonds sont investis dans des actions, mais pour sécuriser la trésorerie. Il est possible de choisir des fonds en euro qui garantissent le capital investi.

Il est également possible d’investir dans l’entreprise pour développer de nouvelles activités en fonction du risque et de la rentabilité identifiés par les différents acteurs de l’entreprise et fonction de la durée pendant laquelle les fonds sont bloqués.