Apprendre-la-gestion.com

Chapitre 2 : Achat d’immobilisation



Ecriture comptable des achats d'immobilisations

L'achat d'immobilisation représente une écriture de bilan. Ainsi cette écriture n’a aucun impact sur le résultat de l’exercice, elle correspond à une réaffectation d’actif.

Un actif liquide, compte courant ou espèce, est utilisé pour acquérir un investissement destiné à être utilisé de manière durable par l’entreprise.

Les immobilisations sont comptabilisées à leur valeur HT lorsque l’entreprise est soumise à la TVA, puisque cette dernière est récupérable. Le coût de l’immobilisation est évalué selon les règles suivantes, auxquelles on peut rajouter des frais annexes:

  • Les actifs acquis à titre onéreux sont comptabillisés à leur coût d’acquisition
  • Les actifs acquis à titre gratuit sont comptabilisés à leur valeur vénale
  • Les actifs produits par l’entreprise sont comptabilisé à leur coût de production

Le coût d’entrée des immobilisations exprimé en monnaie étrangère est évalué en monnaie nationale au cours du jour de l’opération

Pour illustrer ce type d’écriture, on va prendre le cas d’une entreprise qui achète un ordinateur de 1 000 € HT par l’intermédiaire d’espèce que l’entreprise possède en caisse.

07/01/N 2183 Matériel de bureau et matériel informatique 1000
44562 TVA sur immobilisations 200
404 Fournisseurs d’immobilisations 1 200
Achat de l’ordinateur XXXX
07/01/N 404 Fournisseurs d’immobilisations 1 200
53 Caisse 1 200
Paiement de l’ordinateur XXXX

Les immobilisations sont inscrites à l’actif pour leur valeur HT.

Les frais annexes liés à l’immobilisation

Le coût d’acquisition d’une immobilisation n’est pas seulement constitué de son prix d’achat, les autres frais liés à l’acquisition de l’immobilisation sont rattachés tels que les droits de douane et les taxes non récupérables il faut également déduire les remises, rabais commerciaux et les escomptes . Tous les coûts directement attribuables à la préparation de l’immobilisation afin de l’utiliser peuvent également être affectés à son coût d’acquisition.

Dans les comptes individuels, certains coûts peuvent être affectés au coût d’acquisition de l’immobilisation ou comptabilisés en charges selon la volonté de l’entreprise. Ces coûts sont:

  • Les droits de mutation
  • Les honoraires
  • Les commissions de frais d’actes

Les coûts d’emprunts peuvent également être rattachés au coût d’acquisition jusqu’à la date d’acquisition ou de réception définitive selon des conditions bien strictes. La solution préférentielle reste donc de comptabiliser ces coûts en charge.

Le démembrement d’une immobilisation

Lors de l’écriture d’une immobilisation, si celle-ci contient plusieurs éléments qui ne vont pas s’amortir (se dégrader) sur la même durée, on peut comptabiliser chaque élément indépendamment. Ainsi nous allons prendre le cas d’un entrepôt qui se compose comme cela:

  • Terrain 50 000 (non amortissable)
  • Bâtiment 50 000 (amortissable sur 30 ans)
  • Toiture 10 000 (amortissable sur 10 ans)
10/02/N 2115 Terrains bâtis 50 000
2131 Bâtiments 50 000
21351 Toiture 10 000
53 Caisse 110 000
Achat entrepôt