Apprendre-la-gestion.com

Chapitre 2 : Objectif de la comptabilité



L’objectif principal de la comptabilité est de fournir une information juste sur l’état financier de la société auprès des différents tiers tels que les actionnaires, les organismes de crédit, les partenaires commerciaux, etc.

L’objectif interne de la comptabilité

Dans le monde des affaires, de nombreux flux financiers circulent entre les différentes entreprises. L’entreprise doit être en mesure de connaitre les différents flux qui rentrent et sortent afin de déterminer si elle a gagné ou perdu de l’argent. Afin de mesurer ce gain ou cette perte, l’unité de référence est une année entière, c’est ce que l’on appelle en comptabilité l’exercice comptable. Cet exercice peut coïncider avec l’année civile (du 1er janvier au 31 décembre) ou être déterminé librement par l’entreprise par exemple du 1er juin au 31 mai.

La comptabilité est également faite pour suivre les comptes clients et les comptes fournisseurs afin de s’assurer que les différentes créances ont été encaissées et que les dettes ont été remboursées.

Elle peut également servir à analyser la répartition des ventes et des dépenses afin de connaître les différents ajustements que l’on peut faire pour améliorer les exercices suivants.

L’objectif externe de la comptabilité

De nombreux échanges entre les entreprises sont payés avec des délais de paiement, c’est-à-dire qu’une entreprise achète un bien ou un service auprès d’une autre entreprise et lui règlera la somme qu’elle lui doit plus tard. Ces échanges représentent un risque pour les entreprises, car lorsqu’un délai de paiement est accordé, l’entreprise ne peut avoir aucune certitude qu’elle sera remboursée. Il suffit que l’entreprise cliente fasse faillite pour que ça devienne très compliqué de se faire rembourser. C’est là tout l’enjeu de la comptabilité dans la relation d’une société avec ses tiers. Avant d’accorder un délai de paiement sur un gros montant, il faut s’assurer que l’entreprise cliente soit assez solide pour pouvoir rembourser ses dettes.

Il en va de même avec les organismes bancaires qui doivent connaitre la situation exacte de l’entreprise pour quantifier le risque et ainsi déterminer le taux de crédit qu’ils vont accorder à l’entreprise. Plus il y aura de risque et plus le taux de crédit sera élevé. On dit que le taux rémunère le risque pris par la banque. La banque peut également refuser de prêter si elle trouve que le risque est trop élevé.

La comptabilité va également servir aux différents investisseurs afin de connaitre la situation de l’entreprise sa croissance et ses perspectives d’avenir. Une même comptabilité peut être présentée de nombreuses façons différentes c’est pourquoi il est important de savoir quelle image on veut communiquer auprès des différentes personnes qui seront amenées à l’analyser. La comptabilité est l’image financière de l’entreprise dans un monde des affaires capitaliste, il est donc primordial de soigner cette image.

Puisqu’il est important pour les différents partenaires de connaitre la situation financière de l’entreprise, celle-ci est donc publique et accessible librement à toutes les personnes en formulant la demande auprès du greffe du tribunal de commerce. Il existe également des sites spécialisés sur lesquels on peut récupérer des données comptables tels que société.com ou infogreffe.fr.

L’objectif fiscal de la comptabilité

La comptabilité sert également à communiquer avec l’État qui est en charge de prélever les impôts sur la société en fonction du bénéfice qu’elle réalise pendant l’exercice. Certaines règles fiscales sont d’ailleurs différentes des règles comptables. Des mesures permettent en effet de bénéficier d’avantages fiscaux en appliquant des règles différentes.

La comptabilité étant l'un des moyens de communication financière les plus importants, il faut toujours s’assurer qu’elle véhicule une image sincère. Le chef d’entreprise qui tient de faux documents comptables peut être sanctionné d’une amende de 500 000€ et de 5 ans d’emprisonnement (en 2014).