Apprendre-la-gestion.com

Chapitre 1 : Les classes de comptes



Les classes de comptes

Le PCG prévoit une répartition des différentes opérations comptable entre 8 classes de comptes:

  1. Comptes de capitaux
  2. Comptes d'immobilisations
  3. Comptes de stocks et en-cours
  4. Comptes de tiers
  5. Comptes financiers
  6. Comptes de charges
  7. Comptes de produits
  8. Comptes spéciaux

Chaque compte appartenant à une même classe commencera par le même chiffre. C’est ce chiffre qui permet de savoir quelle est la nature de l’opération.

Exemple: Le compte “16. Emprunts et dettes” fait partie des comptes de capitaux

La subdivision des comptes

Chaque classe de compte pourra se subdiviser en plusieurs sous comptes. Les premiers chiffres de chaque compte correspondent à sa classe supérieure.

Exemple: Le compte “164. Emprunts auprès des établissements de crédit” est un sous compte du “16. Emprunts et dettes” qui est lui même un sous compte du “1. Comptes de capitaux”

Une liste des comptes est fournie par le PCG, mais chaque entreprise est libre de créer les subdivisions qu’elle désire afin de l’adapter à son besoin.

Exemple: Une entreprise ayant consenti à des emprunts envers plusieurs banques pourra créer une subdivision du compte 164 pour chacune des banques

  1. Comptes de capitaux
    1. Emprunts et dettes
      1. Emprunts auprès des établissements de crédit
        1. Emprunts BNP
        2. Emprunts BRED
        3. Emprunts Société Général

La subdivision des comptes permet à l’entreprise d’avoir une vision détaillée de chacune de ses opérations. En reprenant l’exemple précédent, une entreprise peut facilement identifier le montant des emprunts qu’elle a contracté auprès de chaque établissement. Elle pourra également connaitre aisément le montant de tous les emprunts qu’elle a contracté en regardant le compte 164 qui regroupe les comptes 1641, 1642 et 1643.